La Sonatine


  Ecole de Chant Choral d'Arlon 

Gwendoline SPIES

La soprano belge Gwendoline Spies  commence le piano dès l’âge de 5 ans. Quelques années plus tard, elle entre dans le chœur d’enfants  la Sonatine  d’Arlon où elle révèlera les premières notes de sa vocation pour le chant.

Durant son cursus, elle travaille le répertoire baroque et la musique ancienne avec Greta De Reyghere et Jérôme Lejeune. Elle développe  également la technique Bel Canto et l’opéra avec Margarida Natividade et Beatrijs De Vos. En 2009 et 2011, elle reçoit, avec distinction le titre de Master in de Muziek en chant classique au Koninklijk Conservatorium Brussel dans classe de Dinah Bryant, ainsi qu’un diplôme en pédagogie musicale (Agrégation).

Elle intègre alors l'équipe des musiciens-intervenants au sein de l’asbl ReMuA (Bruxelles) dans le but de transmettre son goût pour la musique aux plus petits comme aux seniors à travers des projets d’orchestre et chœurs en écoles, création d’opéras, stages et coaching vocaux.  Elle coopère également avec l’équipe pédagogique de l’Opéra de Lille, l’Orchestre National de Lille, l’Orchestre National de Belgique, l’Ensemble Musiques Nouvelles, l’Ensemble Ictus, Bozar et Flagey à Bruxelles.

Comme soliste, elle se produit en récital un peu partout dans la Grande Région, l’Espagne, l’Angleterre et la Suisse, en collaboration avec divers orchestres et ensembles de musique de chambre et également lors de festivals tels que le Festival Musical de Stavelot, le Festival de Wallonie (Namur), le Royal Juillet Musical (Saint-Hubert), les Rencontres Musicales de la Vallée de l’Alzette (Gd Duché de Luxembourg), Musek am Syrdall (Gd Duché de Luxembourg)… Elle collabore ponctuellement avec plusieurs chœurs de chambre belges, ensembles de musique de chambre et orchestres sous la direction de Yannis Pouspourikas, Jean-Claude Casadesus, Eric Lederhandler, Philippe Pierlot, Jean-Paul Dessy.

En mai 2010, elle est invitée à chanter pour Sa Majesté la Reine Paola aux Serres de Laeken et pour la Princesse Mathilde au Conservatoire Royal de Bruxelles.

Elle fait actuellement partie de l'ensemble Estampe (cordes-continuo-voix), le duo Mélisme (flûte traversière-voix) et le trio Dillens (clarinette-voix-piano) avec lesquels elle expérimente les méandres cachés de son instrument : sa voix !

Depuis septembre 2012, elle codirige, avec Jean Lambert, le chœur d’enfants « La Sonatine », école de chant choral d’Arlon, révélé coup de cœur au Royal Juillet Musical de Saint-Hubert en juillet  2013.

Tout récemment nommée Maître de musique, option chant, à l’école fondamentale d’Uccle Centre, elle prendra part au projet pilote belge d’Ecole à rayonnement musical lors de la rentrée scolaire prochaine.

Lauréate aux « Godefroid Jeunes 2013 », reconnue comme « jeune talent 2011-2012 » en Province de Luxembourg et révélée « Coup de cœur » comme soliste au Royal Juillet Musical (Festival de Wallonie) en juillet 2014, la soprano poursuit actuellement une carrière musicale oscillant entre un répertoire tantôt classique, tantôt fantasque et n’hésite pas à exploiter les différentes facettes de sa voix.

Le Choeur d'Enfants